Bilan après un an de mandat - Jean-Luc LAGLEIZE

Bilan après un an de mandat

Retour en photos sur la rencontre de mes « un an de mandat », organisée le 12 juillet dernier à Saint-Geniès-Bellevue. Je suis très heureux d’avoir pu rassembler, en cette veille de vacances estivales, soutiens, militants, habitants et élus de ma circonscription.

 

Ce fut l’occasion de revenir sur le bilan de mon action parlementaire après un an de mandat riche en nouvelles expériences. En tant que député, ma mission est triple : voter les lois, participer à l’action de contrôle du Gouvernement et porter des sujets locaux à l’échelle nationale.

 

Pendant mon mandat législatif, j’ai pu soutenir des causes importantes, comme l’accession sociale à la propriété, le rôle des communes dans les projets d’aménagements urbains ou encore la végétalisation des centres-villes, au travers des débats sur le projet de loi ÉLAN (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique).

 

Ma participation sur d’autres sujets, comme le projet de loi constitutionnelle pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace, les projets de lois à venir « PACTE » pour les entreprises ou « d’orientation des mobilités », montrent à quel point les problématiques sont nombreuses et variées.

 

Président du groupe d’amitié France-Canada, j’ai été amené à rencontrer mes homologues canadiens afin d’enrichir nos relations, tout comme lors d’autres voyages à travers le monde, qui m’ont permis de découvrir des systèmes politiques bien différents du nôtre.

 

Je me suis attaché à être présent sur le terrain, en me rendant autant que possible à votre rencontre, par des permanences délocalisées dans les communes de la circonscription, et par ma présence dans de nombreuses cérémonies, visites de sites et d’entreprises, qui ont rythmées l’agenda de ces derniers mois.

 

J’ai également porté de nombreux projets locaux à l’Assemblée, comme la LGV Bordeaux-Toulouse, la suppression du petit péage de L’Union ou la participation de l’État dans la gestion de l’Aéroport Toulouse-Blagnac. Enfin, j’ai eu l’honneur de me voir confier la co-présidence du groupe d’étude « Secteur aéronautique et spatial », secteur pour lequel le département de la Haute-Garonne est un cluster économique majeur.

 

Mon bilan en quelques chiffres (au 31 juillet 2018) :

  • 104 interventions en Commission des affaires économiques
  • 33 interventions en hémicycle
  • 96 amendements proposés, dont 13 adoptés
  • 732 amendements signés, dont 107 adoptés
  • 16 propositions de loi signées
  • 64 questions écrites au Gouvernement
  • 7 questions orales au Gouvernement

 

J’entends au cours de la suite de mon mandat, continuer à répondre aux questions des citoyens de ma circonscription, tout en défendant du mieux que possible à l’Assemblée nationale les projets de loi et projets qui me tiennent à cœur.

   

13 juillet 2018