La circonscription

UN TERRITOIRE VASTE

La deuxième circonscription de la Haute-Garonne s’étend de la ville de Toulouse à la frontière du département du Tarn. Elle couvre les quartiers toulousains Amouroux Bonnefoy, Jolimont, Marengo, les Mazades, la Roseraie, Soupetard, une partie du quartier des Minimes, ainsi que 22 communes.

22 communes qui sont elles-mêmes réparties dans 4 communautés de communes ou qui font partie de Toulouse Métropole :

  • Castelmaurou, Montberon, Pechbonnieu, Rouffiac-Tolosan, Saint-Geniès-Bellevue, Saint-Loup-Cammas appartiennent à la communauté de communes des Côteaux Bellevue.
  • Bazus, Garidech, Gémil, Lapeyrouse-Fossat, Montastruc-la-Conseillère, Montjoire, Montpitol, Paulhac, Roquesérière et Saint-Jean-L’Herm appartiennent à la communauté de communes des Côteaux du Girou.
  • Buzet-sur-Tarn et Azas appartiennent à la communauté de communes Tarn-Agout.
  • Bessières appartient à la communauté de communes de Val ’Aïgo.
  • L’Union, Saint-Jean, Montrabé et les quartiers toulousains de la deuxième circonscription font partie de Toulouse Métropole.

 

DES ENJEUX DE PROXIMITÉ

 

La configuration singulière de ce territoire « urbain » aux confluences de villes, de campagnes, de terres agricoles et de zones économiques exprime des enjeux de proximité, de répartition équitable des services publics, d’emploi, de préservation de la qualité de vie et d’organisation efficace des déplacements.

Nous sommes un peu plus de 135 000 citoyens à vivre sur ce territoire caractérisé par un tissu associatif riche et dynamique et un ensemble d’édifices anciens inscrits et classés « monuments historiques ».