Audition de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine - Jean-Luc LAGLEIZE

Audition de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine

Le 6 juin dernier, des députés du groupe du Mouvement Démocrate et apparentés membres du groupe d’amitié France-Israël et du groupe d’études à vocation internationale France-Palestine ont auditionné à l’Assemblée nationale des représentants de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine et de l’organisation Defense for Children International (section Palestine).

 

 

Créée en 1993 dans le contexte des accords d’Oslo, la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a pour objectif de mobiliser pour la reconnaissance des droits des Palestiniens, notamment celle d’un Etat palestinien souverain, sur les lignes dites de 1967. Aujourd’hui, la Plateforme rassemble 42 associations, dont 29 sont membres et 13 sont membres observateurs.

 

Cette audition portait sur les droits de l’enfant en Palestine et plus particulièrement sur les mineurs palestiniens emprisonnés en Israël.

 

La discussion a tourné autour des meilleurs moyens d’enrayer la problématique et des actions que la France peut prendre en tant que leader international dans le domaine des droits de l’Homme afin de faire respecter du mieux possible le droit et les conventions internationales, tels que la convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre ou la Convention internationale des droits de l’enfant, ratifiée par Israël en 1991. Cette dernière établit que l’intérêt de l’enfant doit être pris en compte et affirme que la détention doit se faire en dernier recours. Elle interdit la détention arbitraire et les mauvais traitements.

6 juin 2018