Commission des affaires économiques – Audition de M. Laurent BERGER, Secrétaire général de la CFDT - Jean-Luc LAGLEIZE

Commission des affaires économiques – Audition de M. Laurent BERGER, Secrétaire général de la CFDT

Jeudi 28 mai 2020, la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a auditionné M. Laurent BERGER, Secrétaire général de la Confédération française démocratique du travail (CFDT).

 

La crise sanitaire entraîne une crise économique sans précédent dans son sillage. Dans les semaines et les mois à venir, la question de la préservation des compétences va donc être primordiale pour les entreprises.

 

En effet, dans de nombreux secteurs de pointe, la formation et la montée en compétence d’un salarié peut prendre plusieurs années. C’est notamment le cas dans le secteur aéronautique et spatial, pratiquement à l’arrêt actuellement, qui demande une main d’œuvre extrêmement qualifiée.

 

Dans cette situation, je souhaite que nous puissions créer un ambitieux programme autour du dispositif de détachement : une entreprise en difficulté mais souhaitant conserver ses salariés en raison de leur expertise inestimable les détacherait dans des structures publiques ou privées locales dans l’objectif de développer de nouveaux pôles d’excellence.

Un ingénieur aéronautique d’Airbus à Toulouse pourrait par exemple être détaché pour une durée déterminée (6 mois, 1 an, 2 ans, …) dans un centre de recherche ou dans une startup toulousaine œuvrant dans le domaine des mobilités du futur ou de l’intelligence artificielle.

 

Grâce à un mécanisme de compensation, le processus serait bénéfique tant pour l’entreprise qui sauvegarderait de précieuses compétences, que pour la structure d’accueil qui disposerait de compétences de pointe, immédiatement opérationnelles, pour créer une nouvelle filière d’excellence.

 

Je vous invite à retrouver dans la vidéo ci-dessous ma proposition ainsi que la réponse positive et encourageante de M. Laurent BERGER, Secrétaire général de la Confédération française démocratique du travail (CFDT) :

 

28 mai 2020