Commission des affaires économiques - Audition de Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire - Jean-Luc LAGLEIZE

Commission des affaires économiques – Audition de Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire

Jeudi 30 avril 2020, la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a auditionné Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire, pour faire un point de situation sur le secteur de l’énergie.

 

Suite aux annonces de soutien de l’État à la filière aérienne française, le débat public se porte de manière croissance sur les contreparties environnementales à ces aides.

 

Car l’aviation représente aujourd’hui environ 2% des émissions mondiale de CO2 et cette part pourrait  même  atteindre  les  3%  au  niveau  mondial,  à  l’horizon 2050  si  rien  n’est  fait  pour  la  limiter,  selon  les  estimations  du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

 

En janvier dernier, Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire, et M. Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’État chargé des Transports, s’étaient d’ailleurs déplacés à Toulouse pour lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la production de biocarburants aéronautiques durables.

 

Notre feuille de route nationale pour les biocarburants aériens est ambitieuse puisque les objectifs d’incorporation de carburants renouvelables dans le kérosène sont fixés à 2% en 2020 ; 5% en 2030 et 50% en 2050.

 

Dans ce contexte, j’ai interrogé Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire, sur :

  • L’état des lieux et les avancées de cet appel à manifestation d’intérêt.
  • Les mécanismes à activer pour accélérer les trajectoires françaises et européennes de substitution du kérosène fossile par des biocarburants durables, alors que les prix du pétrole sont au plus bas.

 

Je vous invite à retrouver dans la vidéo ci-dessous mon intervention ainsi que la réponse de Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire :

 

 

Pour aller plus loin :

30 avril 2020