Déplacement en Haute-Garonne de Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire - Jean-Luc LAGLEIZE

Déplacement en Haute-Garonne de Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire

Le mercredi 29 Août, j’accompagnais Mme Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, lors de sa visite de la Météopole de Météo-France à Toulouse.

 

Cet établissement public administratif est le service officiel de la météorologie et de la climatologie en France. À ce titre, il exerce les attributions de l’État en matière de sécurité météorologique des personnes et des biens.

 

Dans ce cadre, nous avons rencontré les hydrologues du Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations (SCHAPI) qui nous ont expliqué les mécanismes de prévision des crues, en s’appuyant sur les données de pluviométrie de Météo-France.

 

 

Cette visite s’inscrivait dans le cadre du lancement de la campagne de sensibilisation aux risques de pluies et orages cévenols, du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

La Météopole est le campus toulousain regroupant des services de Météo France et d’autres organismes. Il est situé au sud-ouest de Toulouse, à proximité de Basso-Cambo et face au quartier des Pradettes.

Sont regroupés sur ce site de plus de 50 hectares les services techniques de Météo-France :

  • La Direction de la Recherche (CNRM
  • Les Directions des Opérations pour la Prévision (DIROP)
  • Les Services Météorologiques (DSM)
  • La Climatologie et les Services Climatiques (DCSC)
  • Les Systèmes d’Observation (DSO) et des Systèmes d’Information (DSI)
  • La Direction du Centre de Toulouse (DCT)
  • Le Centre International de Conférences (CIC)

Plusieurs partenaires importants sont implantés sur cette Météopole :

  • Le SCHAPI, Service central hydrométéorologique d’appui et de prévision des inondations
  • Le CISMF, Centre interarmées de soutien météo-océanographique des forces
  • Le CERFACS, Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique

 

C’est aussi un site stratégique militaire pour l’aviation civile et l’armée avec la présence du CISMF.

Toulouse est ainsi devenue la capitale française de la Météorologie en accueillant l’un des plus importants complexes météorologiques du monde.

La Météopole toulousaine en quelques chiffres :

  • Plus de 1500 météorologistes
  • 1500 stagiaires par an en formation continue
  • 250 élèves en formation initiale
30 août 2018