Groupe d’études « Secteur aéronautique et spatial » - Jean-Luc LAGLEIZE

Groupe d’études « Secteur aéronautique et spatial »

J’ai été nommé récemment co-Président du groupe d’études « Secteur aéronautique et spatial » à l’Assemblée nationale.

Ce groupe d’études, que je co-préside avec mon collègue M. Pierre CABARÉ, député La République en Marche de la 1ère circonscription de la Haute-Garonne, compte actuellement une trentaine de membres.

 

Celui-ci aura vocation à étudier, durant toute la législature, le développement des filières aéronautiques et spatiales en France dans l’ensemble de leurs composantes, de la recherche et développement à l’emploi et l’apprentissage, en passant par l’innovation et la coopération européenne et internationale.

Ce groupe d’études nous permettra de réaliser des auditions à l’Assemblée nationale des acteurs de ce secteur, mais aussi des visites d’entreprises sur le terrain.

 

A cet égard, le groupe d’études « Secteur aéronautique et spatial » aura a cœur de rencontrer, auditionner et visiter certaines parties prenantes installées en Haute-Garonne, site historique de l’industrie aéronautique et spatiale française.

En effet, le département de la Haute-Garonne est la capitale mondiale de l’aéronautique avec près de 85 000 emplois dans 700 entreprises et 25% de la R&D française en aéronautique et spatial. C’est également la capitale européenne du spatial, leader en imagerie satellitaire, météorologie et océanographie, avec 12 000 emplois dans 400 sociétés, qui représentent 25% des emplois européens, et avec le siège du Centre national d’études spatiales (CNES).

Nous pouvons en tout cas nous féliciter que le département de la Haute-Garonne, cluster économique majeur des secteurs de l’aéronautique et de l’espace au niveau national et international, soit le chef de file de ce groupe d’études à l’Assemblée nationale.

28 février 2018