Mission parlementaire en Iran - Jean-Luc LAGLEIZE

Mission parlementaire en Iran

Dans le cadre du groupe d’amitié France-Iran, j’ai eu l’honneur de participer à un déplacement en Iran au sein d’une délégation du groupe d’amitié conduite par sa présidente, Delphine O, du samedi 20 au mercredi 24 octobre 2018.

 

Au cours de cette mission hautement sensible d’un point de vue géopolitique et diplomatique, nous avons échangé avec de nombreux officiels sur la décision des États-Unis de sortir de l’accord de Vienne sur le nucléaire et sur les conséquences en Europe des sanctions américaines, qui impactent de nombreuses entreprises, y compris en Haute-Garonne. Dans ce contexte turbulent, il me semble crucial que la France poursuive et renforce ses coopérations, prioritairement dans le domaine universitaire et de la recherche, mais aussi en matière culturelle et linguistique.

 

 

 

Au cours de cette mission, nous avons rencontré de nombreux interlocuteurs au Madjles, l’Assemblée consultative islamique :

  • M. Ali Laridjani, Président, qui nous a présenté sa vision sur l’Accord de Vienne, la sécurité régionale, ou encore la coopération parlementaire.
  • M. Kazem Jalali, président du groupe d’amitié Iran-France du Madjles.
  • M. Hechmatollah Falahat-Picheh, président de la commission parlementaire de la politique étrangère et de la sécurité nationale, pour évoquer notamment les questions de sécurité et les crises régionales
  • Mme Farideh Olad Qobad, présidente de la fraction des femmes, sur la représentation des femmes en politique, la lutte contre les violences faites aux femmes et la politique familiale
  • M. Hossein Amir-Abdollahian, conseiller diplomatique du président du Madjles.
  • M. Mir Mohammad Sadeqi, vice-président du Madjles en charge des lois, sur le processus législatif en Iran et en France.

 

 

Nous avons aussi rencontré plusieurs interlocuteurs ministériels :

  • M. Issa Kalantari, vice-président de la République islamique d’Iran en charge de l’environnement, président de l’Organisation de la protection de l’environnement, sur l’Accord de Paris et les défis environnementaux en Iran et en France.
  • M. Abbas Araqchi, vice-ministre des affaires étrangères en charge des affaires politiques, sur l’accord de Vienne et la mobilisation de la France, de l’Union européenne et de l’Iran pour en préserver les bénéfices.
  • Mme Massoumeh Ebtekar, vice-présidente de la République islamique d’Iran en charge des droits de la femme et des affaires familiales.

 

 

Durant cette mission, nous avons également visité le centre technologique Pardis, où start-ups et entreprises technologiques bénéficient d’un écosystème favorable à l’innovation, le Palais du Golestan et la Galerie Etemad et échangé avec des artistes et entrepreuneurs, par exemple ors d’une rencontre avec des femmes chefs d’entreprise dans des secteurs de pointe de l’industrie iranienne : pétrochimie, informatique, industrie textile, aéronautique.

26 octobre 2018