Belles découvertes #SurLeTerrain de l’insertion à TOULOUSE, L’UNION et SAINT-JEAN - Jean-Luc LAGLEIZE

Belles découvertes #SurLeTerrain de l’insertion à TOULOUSE, L’UNION et SAINT-JEAN

 

Un vendredi organisé autour du thème de l’insertion le 23 avril dernier, pour de nouvelles rencontres #SurLeTerrain.

À la « Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) Grand Toulouse » d’abord, avec Laurent BLONDON (Président) et Bruno COSTES (Directeur).

Un outil qui permet aux entreprises de mettre en œuvre leur responsabilité sociétale, en agissant contre toutes les formes d’exclusion, de discrimination et de pauvreté.

Cette démarche de mise en lien entre demandeurs d’emploi et entreprises permet de répondre à des intérêts économiques propres (recrutement, emploi, valorisation des métiers, diversité…) tout en favorisant l’accès à l’emploi et à l’entreprise des personnes en situation d’exclusion.

Par ailleurs, FACE Grand Toulouse agit auprès de personnes en grande difficulté, notamment sur la précarité énergétique, le logement, afin de leur faciliter la vie quotidienne.

 

Deuxième étape à l’association “Le Tremplin” à L’Union, où j’étais accueilli par Marie-Françoise CABAL-SCHNEIDER, sa Présidente.

Sur orientation de prescripteurs comme le Pôle Emploi, cette structure évalue, forme et mobilise des demandeurs d’emploi en parcours d’insertion pour les accompagner vers un emploi durable. Elle les salarie lors de situations de travail auprès de particuliers ou de professionnels.

 

Rencontre enfin de Gérard PAUX, Trésorier, et de toute l’équipe du Secours Catholique de Saint-Jean.

Le Secours Catholique-Caritas France est une association loi 1901 à but non lucratif, reconnue d’utilité publique depuis 1962. Service de l’Église Catholique, elle fonde son action sur une doctrine sociale.

En France, le Secours Catholique couvre l’ensemble du territoire, grâce à ses 3.700 équipes locales réparties en 75 bureaux locaux appelés « délégation ». À l’international, elle est présente dans 165 pays.

Les bénévoles de Saint-Jean fondent leur action sur l’ouverture d’esprit, la tolérance et la bienveillance en précisant que « ce service d’Eglise est ouvert à toute personne sans distinction de religion ou d’origine ethnique ».

L’association Saint-Jeannaise est composée d’une dizaine de membres et accompagne une soixantaine familles et personnes en situation de précarité (famille monoparentale, personnes âgées, travailleurs pauvres, chômeurs).

Des témoignages très poignants et une équipe volontaire : bravo pour leur engagement.

 

#SurLeTerrain #Circo3102

 

23 avril 2021