CASSIO1, avion hybride électrique, en escale à Francazal - Jean-Luc LAGLEIZE

CASSIO1, avion hybride électrique, en escale à Francazal

Pour la dernière étape de son tour de France de plus de 3000 kilomètres, CASSIO 1, prototype d’avion hybride électrique a fait escale le 11 juillet dernier à l’aéroport de Toulouse-Francazal. L’occasion pour moi de rencontrer des acteurs innovants de l’aéronautique française.

J’étais invité à cet événement en tant que coprésident du groupe d’études « Aéronautique et spatial » de l’Assemblée nationale et rapporteur de la mission d’information sur l’avenir de l’aéronautique en France. J’ai pu échanger avec Jean BOTTI, Président-fondateur de la start-up VoltAéro, ancien directeur général délégué technologie et innovation d’Airbus et Olivier GALZI, vice-président d’Edeis (gestionnaire d’aéroports) partenaire de cette belle aventure humaine et technologique française.

Le CASSIO 1 est un appareil innovant, équipé de cinq moteurs électriques et d’un moteur thermique et il dispose de 4 places. Sa puissance est de 600KW et il peut même se recharger en vol ! L’avion modulaire, peut en outre décoller ou atterrir sur une piste en herbe ou en goudron de 600 mètres.

L’entreprise prévoit de décliner trois modèles :

  • Le CASSIO 330, de 4 places, prévu pour 2023 ;
  • Le CASSIO 480, de 6 places, prévu pour 2024 ;
  • Le CASSIO 600, de 10 places, prévu pour 2026.

La volonté de VoltAéro et de son partenaire Edeis est de rapprocher les territoires en proposant une alternative de transport régional propre et durable, en utilisant les 400 aéroports et aérodromes français existants.

VoltAéro dispose par ailleurs, du label « Seal of excellence » de la Commission européenne.

Ce nouveau temps fort pour l’innovation dans l’aéronautique française est un éclairage de terrain et du tarmac très concret sur la conciliation entre écologie et économie !

Visionnez la vidéo d’Edeis sur l’étape du 11 juillet en cliquant sur ce texte ou l’image.

12 juillet 2021