Commission des affaires économiques - Audition de Julien DENORMANDIE sur les conséquences de la crise ukrainienne - Jean-Luc LAGLEIZE

Commission des affaires économiques – Audition de Julien DENORMANDIE sur les conséquences de la crise ukrainienne

Alors que la guerre en Ukraine dure depuis déjà un mois, la Commission des affaires économiques a auditionné le 25 mars dernier Julien DENORMANDIE, Ministre de l’agriculture et de l’alimentation, sur les conséquences économiques du conflit sur les marchés agricoles et alimentaires ainsi que sur les perspectives d’actions pour évaluer et limiter leur impact sur les équilibres européens et mondiaux.

 

Julien DENORMANDIE nous a présenté les plans de solidarité engagés par la France et l’Europe à destination de l’Ukraine. L’Union européenne est très attentive à la situation agricole et alimentaire ukrainienne : elle souhaite assumer une responsabilité commune pour faire face à la situation. Une action coordonnée a été mise en place à travers :

    • Une aide alimentaire pour le peuple ukrainien mais aussi les réfugiés ;
    • Une aide dédiée à la maintenance de l’appareil de production agricole. Le Ministre nous a d’ailleurs partagé son admiration de la résilience des agriculteurs ukrainiens qui tentent de maintenir un niveau de production minimum pour éviter une famine dans le pays.

 

L’Ukraine et la Russie représentent à eux deux 30% de la production du blé mondial : leur rôle dans les marchés agricoles européens mais aussi internationaux est donc central. C’est ce qui explique l’augmentation de 70% des prix du blé depuis le début de la guerre. L’impact de cette guerre sera donc à la fois national, européen et international.

 

Pour le Ministre, il n’existe pas de risque de pénurie en France, qui a un système alimentaire résilient et indépendant. Toutefois, ce choc de l’offre fait considérablement augmenter le prix des importations : c’est le cas pour le carburant, le gaz, l’alimentation animale ou encore les engrais. Pour y faire face, le gouvernement a engagé des mesures rapides et nécessaires :

    • Une application du Plan de Résilience accélérée avec des fonds débloqués pour les agriculteurs ;
    • Le remboursement de 15 centimes hors taxes sur les carburants ;
    • Une aide de 400 millions d’euros à destination de l’approvisionnement de viandes ;
    • Une aide de 150 millions d’euros d’exonérations sociales et patronales pour soutenir les agriculteurs en difficulté.

 

Au niveau européen, ce déséquilibre des marchés agricoles et alimentaires remet en question la stratégie “De la ferme à la fourchette” engagée par l’Union européenne. Pour Julien DENORMANDIE, la souveraineté alimentaire et l’indépendance stratégique européenne s’imposent aujourd’hui comme priorités européennes, sans toutefois oublier la nécessaire transition écologique de l’agriculture et de l’alimentation européenne : ces objectifs sont complémentaires et doivent être atteints ensemble.

 

Au niveau mondial, les risques sont démultipliés car de nombreux pays sont dépendants de l’Ukraine et de la Russie pour les approvisionnements de céréales (Maghreb, Afrique sub saharienne), ce qui pourrait entraîner un risque de famine et, à termes, des troubles politiques et sociaux. Pour y faire face, Emmanuel MACRON a souhaité apporter une réponse européenne coordonnée et solidaire aux pays en grande difficulté : l’initiative FARM (Food & Agriculture Resilience Mission). Comme nous l’a expliqué le Ministre, cette initiative, similaire à celle de COVAX pendant la crise sanitaire, se traduit par :

    • Insister sur la transparence des stocks et sur les prévisions de production, qui permettront de faire diminuer les prix ;
    • Augmenter certaines productions pour combler les manques d’autres productions et les envoyer dans les pays en difficultés alimentaires ;
    • Accompagner les pays tiers à améliorer leur capacité de production (exemple de l’initiative de la muraille verte en Afrique).

 

Une réponse coordonnée au niveau européen à destination des pays européens en difficulté mais aussi aux pays non européens est nécessaire pour maintenir les marchés agricoles et alimentaires mondiaux et éviter de potentielles famines !

25 mars 2022
deneme bonusu veren siteler thebloggieman.com bonus veren siteler slot siteleri ohchit.com deneme bonusu veren siteler thebloggieman.com deneme bonusu veren siteler clubucv.com bonusaffiliate.com bonusgrand.com seabahis.net betdenemebonusu.com bahis canlı casino siteleri canlı bahis siteleri