Commission des affaires économiques – Présentation du rapport d’information sur la revalorisation des friches - Jean-Luc LAGLEIZE

Commission des affaires économiques – Présentation du rapport d’information sur la revalorisation des friches

Mercredi 27 janvier 2021, j’ai porté la parole du groupe Mouvement Démocrate (MoDem) et Démocrates apparentés à l’occasion de la présentation du rapport d’information sur la revalorisation des friches industrielles, commerciales et administratives par mes collègues députés Damien ADAM et Stéphanie KERBARH.

 

C’est un thème qui m’est cher, sur lequel je travaille depuis trois ans, et que j’avais largement abordé dans mon rapport remis au Premier ministre en 2019 sur la maîtrise des coûts du foncier dans les opérations de construction.

 

Dans un contexte marqué par la lutte contre l’artificialisation des sols, la rénovation des friches présente un intérêt à la fois économique, social et également environnemental. Car les friches constituent un vivier de foncier considérable, souvent en plein milieu des zones tendues, qui pourrait être utilisé pour la construction d’équipements collectifs ou de logements sans empiéter sur les espaces naturels.

 

Mais la réhabilitation de ces friches est le plus souvent entravé par la difficulté d’équilibrer le bilan d’une opération en prenant en compte le coût de la dépollution et la lenteur des procédures.

 

À cet égard, le plan « France Relance » a prévu la création d’un fonds de 300 millions d’euros pour financer des opérations de recyclage des friches urbaines et industrielles, pour des projets d’aménagement urbain ou de relocalisation d’activités. C’est un premier pas que je défendais dans ma proposition de loi votée à l’unanimité en 2019 qui permettra d’amorcer certains projets.

 

Mais nous devons mobiliser davantage de moyens, notamment via les fonds européens et les établissements publics fonciers, si nous voulons créer un véritable choc d’offre au travers de la libération du foncier en friche.

 

J’ai donc interrogé mes collègues sur cette mesure du plan de relance, et plus largement, en sur les mesures préconisées pour faciliter l’atteinte d’un équilibre économique pour ces projets d’aménagement et de réhabilitation de friches industrielles, commerciales et administratives.

 

Je vous invite à retrouver dans la vidéo ci-dessous mon intervention, ainsi que la réponse de Damien ADAM, député de Seine-Maritime :

27 janvier 2021