Groupe d’amitié France-Albanie – Audition de Laurent GESLIN, journaliste, rédacteur en chef du Courrier des Balkans - Jean-Luc LAGLEIZE

Groupe d’amitié France-Albanie – Audition de Laurent GESLIN, journaliste, rédacteur en chef du Courrier des Balkans

Mercredi 16 juin 2021, j’ai participé à un échange du groupe d’amitié France-Albanie avec Laurent GESLIN, journaliste, rédacteur en chef du Courrier des Balkans.

 

 

Laurent GESLIN travaille depuis une quinzaine d’année en France et à l’étranger (Europe de l’Est, Balkans, Japon, Islande, Ukraine, etc.) pour une dizaine de quotidiens et de radios francophones. Il collabore ainsi régulièrement avec Le Monde diplomatique, Mediapart, Radio France internationale (RFI), Ouest France, Le Temps (Suisse), ou La Libre Belgique (Belgique).

 

Au cours de cette réunion, nous avons pu faire un point sur la situation politique dans le pays, notamment suite au dernier scrutin législatif albanais du 25 avril dernier et l’élection des 140 députés de l’Assemblée d’Albanie pour un mandat de quatre ans. Ce scrutin a été une victoire pour le Parti socialiste du Premier ministre sortant Edi RAMA, qui conserve une majorité absolue.

 

Outre la situation politique, nous avons aussi échangé sur les défis auxquels fait face le pays, à commencer par celui de la démographie et de l’attractivité, avec un chiffre révélateur : en 2018, 13 % de la population albanaise a candidaté pour obtenir une « green card » américaine ! Ce chiffre souligne la volonté d’exode d’une grande partie des citoyens albanais.

 

Malgré tout, l’Albanie reste europhile et attend beaucoup des négociations d’adhésion à l’Union européenne. Mais celles-ci sont couplées aux négociations avec la République de Macédoine du Nord, ce qui les rend d’autant plus complexes, la Bulgarie étant opposée à l’entrée de cette dernière en Europe.

 

Enfin, le défi économique est immense, puisque le pays reste très dépendant du tourisme et a donc souffert de la pandémie. L’Albanie doit aussi accroître ses efforts dans la lutte contre la corruption pour accélérer son développement.

 

Sur l’ensemble de ces sujets, nos relations bilatérales sont d’une grande qualité. La France soutient le rapprochement européen de l’Albanie et accompagne ses réformes grâce à un dialogue politique à haut niveau.

16 juin 2021