Groupe d’amitié France – Gabon - Rencontre avec Liliane MASSALA, Ambassadrice du Gabon en France - Jean-Luc LAGLEIZE

Groupe d’amitié France – Gabon – Rencontre avec Liliane MASSALA, Ambassadrice du Gabon en France

Le 27 octobre dernier, j’ai participé à une rencontre stimulante du groupe d’amitié France – Gabon avec Liliane MASSALA, Ambassadeur Haut Représentant de la République gabonaise près la République française. Ensemble, nous avons pu échanger sur l’actualité de nos deux pays et sur les forces de notre relation bilatérale.

 

 

Le Gabon dispose notamment de vastes ressources forestières (88% du pays), de terres arables et d’une biodiversité exceptionnelle. Toutefois, le pays doit relever le défi des inégalités, développer ses infrastructures et renforcer l’accès de tous à la santé et à l’éducation.

Pour cela, Mme l’Ambassadrice nous a présenté le “Plan d’accélération de la transformation”, mis en place début 2021 pour faire du Gabon un pays émergent.  Ses principaux objectifs sont les suivants :

  • La diversification de l’économie, qui repose actuellement sur l’extraction de matières premières. Cela permettra de réduire sa dépendance économique à cette manne financière ainsi que ses importations.
  • La meilleure répartition des richesses, afin de mieux allouer les bénéfices de la richesse naturelle du pays au développement socio-économique de toute la population.

 

La France entretient des relations étroites avec le Gabon.

C’est un partenaire économique essentiel au Gabon car elle est la première puissance exportatrice pour le pays. Elle est également engagée dans le développement économique du pays à travers l’Agence française de développement (AFD), qui suit de près les questions d’éducation et d’emplois.

Comme nous l’a rappelé Son Excellence Liliane MASSALA, le Gabon et la France partagent un engagement commun en faveur de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique. Le Gabon a été le premier pays à soumettre son Plan d’action climat destiné à réduire de 50% ses émissions de gaz effet de serre dans le cadre des Accords de Paris de 2015.

 

Cette rencontre était d’autant plus importante que je participerai, du 6 au 11 décembre prochains, à une mission parlementaire au Gabon. Cette mission #SurLeTerrain sera l’occasion de rencontrer de nombreux acteurs politiques, économiques et culturels gabonais et d’aborder des sujets importants tels que le fonctionnement de la justice, l’aide au développement ou encore la francophonie. Rendez-vous à Libreville !

1 novembre 2021