Groupe d’amitié France-Grèce – Audition d’Aglaia BALTA, ambassadrice de Grèce en France - Jean-Luc LAGLEIZE

Groupe d’amitié France-Grèce – Audition d’Aglaia BALTA, ambassadrice de Grèce en France

Mercredi 7 juillet 2021, dans le cadre du groupe d’amitié France-Grèce de l’Assemblée nationale, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Aglaia BALTA, ambassadrice de Grèce en France.

 

 

L’année 2021 est une année tout à fait particulière pour les relations entre la France et la Grèce, puisqu’elle marque le bicentenaire de la libération de la Grèce.

 

Cette audition a tout d’abord permis de faire un point d’étape sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19, qui a fait replonger la Grèce dans l’inconnu après près de 10 années de crise économique. Alors que le secteur du tourisme représente plus de 20 % du PIB grec, les autorités ont misé sur une vaccination à grande échelle et défendu fermement la mise en œuvre d’un passeport sanitaire européen pour préparer au mieux la saison touristique.

 

L’ambassadrice a aussi partagé l’engagement de la Grèce sur la scène européenne, Athènes aspirant à davantage de solidarité des autres États membres sur les questions migratoires et économiques et face au comportement inacceptable de la Turquie, sur lequel je l’ai personnellement interrogé. La Grèce est ainsi une alliée solide de la France pour un approfondissement de l’intégration européenne, notamment sur les enjeux de défense. La Grèce et la France ont par exemple signé en janvier dernier à Athènes un contrat d’acquisition de 18 avions Rafale, faisant de la Grèce le premier pays européen à se doter de l’avion français.

 

Enfin, nous avons échangé sur les différents volets de nos relations bilatérales et de nos coopérations : tourisme, économie agricole, économie numérique, migrations, coopération dans le domaine des réformes, de la protection du patrimoine et en matière éducative et universitaire, notamment pour promouvoir davantage l’enseignement du français en Grèce et du grec ancien et moderne en France. Alors que la France est le 7ème fournisseur de la Grèce, qui n’est pour sa part que le 39ème client international de la France, l’ambassadrice a appelé à une mobilisation plus importante des investisseurs français et a présenté les réformes menées actuellement par le pays, en matière de croissance verte, de transformation numérique, de stimulation de l’emploi et d’investissement privé.

7 juillet 2021