Mission d’information sur l’avenir du secteur aéronautique en France – Juillet 2021 - Jean-Luc LAGLEIZE

Mission d’information sur l’avenir du secteur aéronautique en France – Juillet 2021

Tout au long de ce mois de juillet 2021, j’ai poursuivi mes travaux en tant que rapporteur de la mission d’information sur l’avenir du secteur aéronautique en France.

 

Avant d’auditionner les acteurs du secteur aéronautique stricto sensu, avec ma collègue Sylvia PINEL, co-rapporteure de la mission, nous avons souhaité étudier les mutations que rencontre le transport aérien, tant sur le segment des voyages professionnels que touristiques, en échangeant avec des agences et organisateurs de voyages, des sociologues, des économistes et des personnalités écologistes.

 

 

Nous avons ainsi organisé une première table-ronde sur l’évolution du tourisme et ses conséquences sur le secteur aéronautique, en présence des Entreprises du voyage (EDV), du Syndicat des entreprises du tour-operating (SETO) et de l’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST), et une autre table-ronde sur les grands enjeux économiques et sociologiques du secteur aéronautique.

 

Nous nous sommes ensuite penchés sur le volet environnemental de l’aviation, avec une table-ronde sur les enjeux climatiques du secteur aéronautique, en présence de scientifiques et du Haut Conseil pour le climat (HCC), d’auditions d’ONG environnementales, dont le Réseau Action Climat et Greenpeace France, et enfin des auteurs du rapport : « Pouvoir voler en 2050 : quelle aviation dans un monde contraint ? » publié par The Shift Project et le collectif Supaéro Décarbo.

 

Enfin, nous avons décidé de nous pencher sur l’évolution du secteur aéroportuaire, qui va de pair avec l’aviation et l’aéronautique, au travers d’une table-ronde sur les métiers de l’aéroportuaire, en présence de la Chambre syndicale de l’assistance en escale (CSAE) et du Syndicat des entreprises de sûreté aéroportuaire (SESA), puis d’auditions des principaux concessionnaires aéroportuaires, dont Edeis, l’aéroport Toulouse Blagnac, VINCI Airports, et l’Union des aéroports français & Francophones associés (UAF & FA).

 

Ce premier tour d’horizon était ainsi indispensable pour mieux appréhender l’écosystème du secteur aéronautique et du transport aérien dans son ensemble. Il se poursuivra dès la rentrée de septembre avec des auditions et des rencontres de terrain avec les compagnies aériennes, les constructeurs, donneurs d’ordre et sous-traitants de la filière aéronautique, les acteurs de l’aviation de loisir et de l’aviation électrique, ou encore avec les associations d’élus et les institutions publiques.

 

Je ne manquerai pas de vous en tenir informés et vous souhaite d’ici-là, bon vol !

26 juillet 2021