Question au Gouvernement pour simplifier l’accès des entreprises et startups aux financements publics - Jean-Luc LAGLEIZE

Question au Gouvernement pour simplifier l’accès des entreprises et startups aux financements publics

 

Lors de la séance de questions orales du mardi 15 juin 2021 à l’Assemblée nationale, j’ai alerté Agnès PANNIER-RUNACHER, Ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, sur les difficultés d’accès des petites entreprises et des startups aux financements publics.

 

Même si le plan « France Relance » est un catalyseur unique pour transformer, digitaliser et verdir l’économie, de nombreuses entreprises et startups continuent de rencontrer des obstacles pour accéder à des financements publics.

 

Pour illustrer cette problématique, j’ai présenté dans l’hémicycle la situation du constructeur aéronautique occitan Aura Aéro, ainsi que celle des 40 startups de l’IoT Valley, écosystème toulousain dédié à l’Internet des objets.

 

Les financements publics sont indispensables pour ces jeunes pousses industrielles qui ont besoin d’investir massivement dans leur outil de production avant de faire le moindre bénéfice, surtout que dans le même temps leurs concurrentes étrangères lèvent plusieurs dizaines de millions d’euros plus facilement et plus rapidement.

 

Afin d’inverser cette tendance, j’ai défendu une simplification de l’accès aux financements de Bpifrance et de « France Relance » pour les TPE et PME, une révision de certains critères dans les appels d’offre pour les entreprises industrielles, et une unification des points d’entrée et des modalités de financements publics, qui demeurent trop fragmentés à ce jour.

 

Dans ce contexte, j’ai interrogé la ministre sur ses intentions pour mieux accompagner les entreprises industrielles et startups innovantes dans leur recherche de financements publics.

Et j’ai obtenu des réponses particulièrement précise et intéressantes, notamment en ce qui concerne le constructeur Aura Aéro !

 

Je vous invite à retrouver dans la vidéo ci-dessous mon intervention ainsi que la réponse d’Agnès PANNIER-RUNACHER, Ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie :

15 juin 2021