Rencontre avec S.E. Ebrima Ousman CAMARA, ambassadeur de Gambie en France - Jean-Luc LAGLEIZE

Rencontre avec S.E. Ebrima Ousman CAMARA, ambassadeur de Gambie en France

Mardi 25 janvier 2022, j’ai eu l’occasion de rencontrer S.E. Ebrima Ousman CAMARA, actuel ambassadeur de Gambie en France, dans le cadre du groupe d’amitié France – Gambie. Cette rencontre nous a permis d’échanger sur les principales forces et défis de la relation franco-gambienne.

 

 

La Gambie a vécu pendant 22 ans sous le joug d’une dictature militaire, menée par le lieutenant Yahya JAMMEH. Cette sombre période de l’histoire gambienne a isolé le pays de ses relations extérieures : du Sénégal tout d’abord, pays qui entoure la Gambie, déterminant pour sa sécurité et son économie ; du Commonwealth ensuite, que le dictateur décide de quitter en 2013 ; de la France enfin.

La victoire démocratique d’Adama BARROW, membre du Parti démocratique unifié, soutenu par une coalition des partis d’opposition, lors des élections présidentielles de décembre 2016, a ouvert une nouvelle ère politique, diplomatique et économique pour la Gambie.

 

La France a très largement soutenu la transition politique gambienne, geste qui a permis de relancer de façon intense les relations politiques entre nos deux pays. Aujourd’hui, la France est le premier partenaire bilatéral de la Gambie. Le gouvernement français a engagé un soutien de 50 millions d’euros au Plan national de développement gambien, et participe à son développement économique à travers son aide au développement.

 

S.E. Ebrima Ousman CAMARA a témoigné de la volonté gambienne de stabiliser cette démocratie durement acquise. La stabilité politique du pays est une condition sine qua none de son développement économique, en pleine expansion depuis 2017.

L’ambassadeur nous a aussi présenté l’importance de la coopération culturelle franco-gambienne. Le gouvernement gambien promeut le bilinguisme anglais-français dans le pays, perçu comme facteur de développement économique et d’intégration régionale. Dans cette dynamique, la Gambie a d’ailleurs acquis le statut d’observateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie en 2018.

 

Nos échanges ont été très instructifs sur la situation actuelle du pays et sur les réformes en cours, qui seront poursuivies par Adama BARROW, tout récemment réélu pour un second mandat. La France est prête à poursuivre son engagement pour accompagner au mieux le développement économique de la Gambie.

Par ailleurs, la diplomatie parlementaire française est très importante car elle nourrit les volontés démocratiques de la Gambie. C’est pour cela que je suis fier de participer à la mission parlementaire du groupe d’amitié France – Gambie qui aura lieu du 16 au 21 février prochain à Banjul. Rendez-vous sur le terrain gambien à cette occasion !

25 janvier 2022