Rencontre avec S.E. Otto VAILLANT FRIAS, le nouvel ambassadeur de Cuba en France - Jean-Luc LAGLEIZE

Rencontre avec S.E. Otto VAILLANT FRIAS, le nouvel ambassadeur de Cuba en France

Le mercredi 26 janvier dernier, j’ai participé à une rencontre du groupe d’amitié France – Cuba avec S.E. Otto VAILLANT FRIAS, ambassadeur de Cuba en France tout récemment nommé. Nous sommes revenus, ensemble, sur les différents points marquants de l’actualité de l’île cubaine ainsi que sur les enjeux de la coopération franco-cubaine.

 

Alors que Cuba est dirigé depuis 1959, date de la révolution castriste, par les frères Castro (Fidel jusqu’en 2008, Raul jusqu’en 2019), l’élection de Miguel DIAZ-CANEL à la Présidence en octobre 2019, puis en tant que Premier secrétaire du Parti communiste cubain en avril 2021 marque un tournant unique dans l’histoire de la révolution cubaine avec l’arrivée au pouvoir de personnalités nées après la révolution.

 

Mais ce renouvellement des têtes politiques n’a pas permis de faire évoluer la situation économique et diplomatique difficile dans laquelle se trouve l’île cubaine.

 

En effet, Cuba traverse actuellement la crise économique la plus sévère depuis les années 90 et l’effondrement de l’URSS. Les sanctions économiques américaines, renforcées pendant le mandat de Donald TRUMP, l’effondrement du programme pétrolier du Venezuela et la crise de la COVID-19 a renforcé ses difficultés économiques. Face à cette situation, les cubains se rapprochent de la Chine, premier partenaire commercial du pays, et de la Russie.

 

La France tente, malgré cette situation, de maintenir des relations politiques d’amitié avec Cuba, relations renforcées depuis 2015. La coopération entre les deux pays est marquée par la signature d’une feuille de route économique conjointe, la présence de l’Agence française de développement sur place et du renforcement de la coopération universitaire et scientifique. Toutefois, les échanges économiques entre nos deux pays restent entravés par l’embargo américain et sa portée extraterritoriale, pourtant contraire au droit international.

 

La coopération franco-cubaine s’inscrit aussi dans un cadre européen. Un accord de dialogue politique et de coopération (ADPC) a été conclu en décembre 2016. Cet accord nous a permis d’engager des dialogues politiques thématiques, portant notamment sur les droits de l’Homme et la démocratie. Mais les désaccords restent forts, comme le démontre la résolution européenne du 16 décembre 2021 condamnant « l’existence de prisonniers politiques, la persécution politique persistante et permanente, les actions de harcèlement et les détentions arbitraires de dissidents ».

 

Notre coopération franco-cubaine est importante : elle nous permet de porter les sujets de la démocratie et des droits de l’Homme dans un pays où ces questions restent encore compliquées. Elle nous place aussi dans une situation de médiateur entre les Etats-Unis et Cuba, alors que les lourdes sanctions imposées par Donald TRUMP n’ont toujours pas été levées par Joe BIDEN.

 

Le travail parlementaire que nous menons auprès de l’ambassade de Cuba en France mais aussi avec les parlementaires cubains participe à cette coopération franco-cubaine que nous souhaitons amicale, réciproque et porteuse d’un avenir meilleur !

26 janvier 2022
deneme bonusu veren siteler thebloggieman.com bonus veren siteler slot siteleri ohchit.com deneme bonusu veren siteler thebloggieman.com deneme bonusu veren siteler clubucv.com bonusaffiliate.com bonusgrand.com seabahis.net betdenemebonusu.com bahis canlı casino siteleri canlı bahis siteleri