#SurLeTerrain du Grand âge à Pechbonnieu - Jean-Luc LAGLEIZE

#SurLeTerrain du Grand âge à Pechbonnieu

De retour à PECHBONNIEU, le vendredi 1er avril, pour aller à la rencontre des équipes et des résidents de la maison de retraite EHPAD La Chartreuse. Je suis accueilli par Marie-Line BELLIURE, la directrice de l’établissement, ainsi que par Sabine GEIL-GOMEZ, maire de Pechbonnieu, présidente du CCAS et conseillère départementale. 

La maison de retraite La Chartreuse est située au cœur du village. Elle fêtera ses 20 ans l’an prochain ! Il s’agit d’une maison de retraite publique dont le fonctionnement est défini dans une convention tripartite entre les familles, l’ARS et le Conseil départemental. L’EHPAD compte 53 fonctionnaires et une vingtaine de contractuels qui prennent soin de 80 pensionnaires, dont plusieurs sont centenaires ! La Chartreuse dispose aussi d’une unité Alzheimer de 10 lits. 

La vie y reprend prudemment son cours, mais tout le monde a conservé les gestes barrières ainsi que les principes de sectorisation définis pour la COVID afin de protéger au mieux les résidents.

J’ai le plaisir de partager un temps convivial avec des familles et des personnels de La Chartreuse. Je retiens de ce moment le besoin permanent de personnels et les problèmes de recrutement, la pénibilité physique et morale de ces métiers, l’importance de la formation tout au long de la vie professionnelle et de la reconversion. 

Si le SEGUR de la santé a permis de prendre en compte et de répondre à plusieurs besoins, comme la revalorisation salariale, la création de places supplémentaires dans les EHPAD, l’augmentation du nombre de personnels ou encore l’augmentation du temps de présence des médecins coordonnateurs, de nombreuses pistes restent à travailler pour améliorer l’accueil des résidents et les conditions de travail des soignants. 

Nous passons ensuite un cours instant au sein de l’unité protégée. Les résidents écoutent ensemble de la musique, fredonnent pour certains et dansent pour d’autres. Puis, nous poursuivons au deuxième étage, où une animation rassemble les résidents de l’étage. Un moment de partage qui permet aussi de stimuler les méninges en jouant au « baccalauréat »!  

Je tiens à remercier Sabine GEIL-GOMEZ pour son accueil chaleureux ainsi que Marie-Line BELLIURE, ses équipes et les résidents de la Maison de retraite La Chartreuse à PECHBONNIEU pour ce temps riche d’enseignements mais aussi d’émotion et de partage. 

 

Suite à mes échanges avec les personnels soignants, retrouvez la question écrite à la ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie, sur les difficultés d’accès à la formation et au diplôme des personnels soignants.

1 avril 2022
güvenilir bahis siteleri
betsat
deneme bonusu veren siteler
vimeydit.com
agario agario.boston
deneme bonusu veren siteler