#SurLeTerrain du logement dans le quartier de Jolimont à Toulouse - Jean-Luc LAGLEIZE

#SurLeTerrain du logement dans le quartier de Jolimont à Toulouse

Le 5 novembre dernier, c’est dans les quartiers Jolimont et Roseraie de Toulouse que j’effectuais un déplacement #SurLeTerrain consacré au logement.

Je me suis rendu tout d’abord sur le chantier Guillaumet (site de l’ancien CEAT) avec Laurent CAMPREDON, le directeur régional d’Altarea groupe COGEDIM et Emmanuelle BRASSIER la responsable de cet ambitieux projet : la création d’un nouveau quartier à deux pas du centre-ville entre les stations Jolimont et Roseraie de la ligne A du métro.

Les 13ha du futur quartier Guillaumet, au bas de la colline de Jolimont, étaient occupés de 1939 à l’an 2000 par le Centre d’Essais Aéronautiques de Toulouse (CEAT).

Pendant près de 20 ans, cette friche, la plus grande de Toulouse, est restée à l’abandon.

En 2017, Toulouse Métropole a fait l’acquisition de cet ancien site militaire auprès de l’État, et en a confié l’aménagement au groupement Altarea COGEDIM, associé au Crédit Agricole Immobilier dans le cadre de la loi DUFFLOT. Il s’agit de créer près de 1800 logements, mais aussi 8 500 m2 de bureaux et 5 800 m2 de commerces, avec services et restaurants, ainsi qu’une surface alimentaire pour compléter l’ensemble.

J’ai trouvé intéressant de venir constater l’avancement des travaux, puisque j’avais participé à la définition de ce projet, quand j’étais en charge des cœurs de quartier pour la municipalité Toulousaine, et président de la commission « Aménagement » de la Métropole.

Après une présentation du projet autour de sa maquette, nous sommes allés visualiser l’avancement des travaux. Le site a été totalement déblayé des anciens hangars, le béton des anciennes constructions militaires a été concassé et réutilisé pour le fond des futurs bâtiments dans un principe circulaire novateur et vertueux

La valorisation des friches est un sujet qui m’est cher : j’avais proposé un certain nombre de solutions dans mon rapport au gouvernement en 2019 pour « La maîtrise des coûts du foncier dans les opérations de construction », dont la création du fond friche, reprise dans le plan France Relance.

Nous avons également évoqué les détails des aménagements prévus sur ce nouveau quartier dont :

  • Les conditions du vivre ensemble et de la solidarité avec notamment un programme d’habitat intergénérationnel inclusif, un programme d’habitat participatif,
  • La désartificialisation des sols et la valorisation de la biodiversité du site,
  • Les 5,4 hectares d’espaces végétalisés sur les 13 hectares du projet,
  • La sobriété énergétique,
  • Un chantier responsable (économie circulaire, insertion par l’emploi).

L’ancienne et impressionnante soufflerie du CEAT a été conservée et accueillera un tiers lieu.

 

 

A quelques pas de là en remontant l’avenue Yves BRUNAUD, je suis allé à la rencontre de Christophe MARIANNE, directeur d’Habitat Jeunes Ô Toulouse : un lieu de vie à destination de jeunes actifs de 18 à 24 ans, avec une proposition de logements meublés à prix modérés, des services et des espaces de vie collectifs pour une durée excédant pas 2 ans.

Nous avons visité ensemble ses locaux. La résidence possède un espace extérieur, des salles de sport, un restaurant, une laverie et des espaces multimédia et de détente.

Cette structure est soutenue par l’État, la Caisse d’Allocations Familiale ainsi que les collectivités locales.

Des partenaires comme les bailleurs sociaux, les acteurs de la jeunesse, de la santé, de l’insertion professionnelle, du sport ainsi que les chambres consulaires accompagnent les jeunes dans leur démarche et leur insertion.

Cette association de 40 salariés possède 6 résidences dont celle de Jolimont. Elle est aussi confrontée à la raréfaction du foncier, ce qui freine ses projets de développement et allonge la liste d’attente des candidats, souvent de jeunes actifs en grande précarité, mais aussi parfois de jeunes ingénieurs débutants d’Airbus qui n’ont pas de solution pour se loger.

La mixité sociale est une des clefs de la réussite d’Habitat Jeunes Ô Toulouse.

Deux beaux projets liés au logement dans la partie toulousaine de la circonscription. Bravo pour leur engagement et leur vision positive !

5 novembre 2021