Édito Juin 2020 : Remettre notre pays sur les rails de la croissance, verte, durable et solidaire - Jean-Luc LAGLEIZE

Édito Juin 2020 : Remettre notre pays sur les rails de la croissance, verte, durable et solidaire

L’Assemblée nationale a repris en juin un rythme de croisière post crise. Cette nouvelle période s’accompagne de défis d’envergure, notamment pour remettre notre pays sur les rails de la croissance, que nous souhaitons plus verte, durable et solidaire.

 

Dans cette période d’incertitudes, mon travail s’articule autour de la recherche et de la promotion d’idées neuves pour amortir le choc de la crise à Toulouse et en Haute-Garonne, territoire tourné vers le secteur aérien et aéronautique, malheureusement à l’arrêt aujourd’hui.

 

Dans ce contexte annonciateur d’une crise économique et sociale d’ampleur, le mois à venir sera crucial car le Parlement va examiner deux projets de loi importants pour notre économie et notre société.

 

Tout d’abord, le troisième budget rectificatif proposé par le Gouvernement pour faire face à la crise économique. Ce projet de loi prévoit la prolongation et le renforcement des dispositifs d’urgence en faveur des salariés et des entreprises. Il les complète par des plans ambitieux de soutien aux secteurs les plus touchés par la crise. Ces plans de relance sectoriels représentent une mobilisation jamais réalisée de 43,5 milliards d’euros, dont plus de 15 milliards d’euros pour le seul secteur aéronautique.

 

Je resterai particulièrement vigilant à la mise en œuvre de ce plan, afin qu’il soutienne concrètement toutes les entreprises en difficulté et la sauvegarde des emplois, ainsi que l’investissement pour accompagner la transition de la filière vers une plus grande décarbonation.

 

Ensuite, nous débattrons du projet de loi relatif à la bioéthique, qui s’inscrit dans un contexte de sauts technologiques inédits, auxquels s’ajoutent des attentes sociétales fortes pour étendre l’utilisation de certaines technologies en matière de procréation. Ce projet de loi propose une évolution de notre cadre bioéthique fondée sur un équilibre entre le respect de la dignité de la personne humaine, le libre choix de chacun et la solidarité entre tous.

 

Parmi les nouveaux droits prévus par le projet de loi, je défends de longue date l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation aux couples de femmes et aux femmes non mariées, qui permettra de mieux reconnaître la diversité des configurations familiales dans notre pays et à chacun de vivre sa vie de couple et ses responsabilités parentales.

 

Je vous invite à retrouver dans cette lettre d’information mensuelle toute mon activité de juin et je reste bien évidemment à votre entière disposition pour répondre à toutes vos questions et sollicitations.

A très bientôt !

Jean-Luc LAGLEIZE

Député de la Haute-Garonne

30 juin 2020