#SurLeTerrain dans le quartier toulousain Amouroux - Jean-Luc LAGLEIZE

#SurLeTerrain dans le quartier toulousain Amouroux

Pour cette première journée #SurLeTerrain du mois d’octobre, je me suis rendu dans le quartier toulousain d’Amouroux, situé entre Croix Daurade et Roseraie.

Première étape : l’école élémentaire Michoun, haut lieu de vie du quartier ! Elle compte plus de 360 élèves et est dirigée depuis cette rentrée par Nadège SADURSKI. Les élèves de 2 classes de CM2 et leurs enseignantes (Agnès BAYONA et Stéphanie ROUJAS) m’ont accueilli dans salle suffisamment grande pour respecter les distanciations sociales et pouvoir parler à bâtons rompus. Après une présentation de l’Assemblée nationale et du rôle du député (cliquez sur le texte pour visionner la vidéo pédagogique de présentation de l’Assemblée nationale), la parole a été donnée aux enfants impatients de poser leurs questions. Ces derniers ont montré un intérêt tout particulier pour l’aéronautique, les transports du futur, les voitures sans conducteur, les avions électriques et même la téléportation ! Devant tant d’intérêt pour ces sujets, je leur ai expliqué les grandes lignes de la mission d’information sur l’avenir de l’aéronautique en France que m’a confiée l’Assemblée nationale. J’ai également répondu à de nombreuses questions sur les différentes élections en France.

De l’autre côté du Chemin Michoun, la maison de quartier Amouroux accueille de nombreuses activités dans ses salles, mais aussi de nombreuses familles sur les aires de jeux pour les enfants situées dans son parc.

C’est là que je rencontre Michel CHEFFRE, vice-président de l’association Inter Age Amouroux. Au programme danse, lotos, jeux de société, gym. Avant la crise sanitaire, l’association organisait des bals très courus avec des musiciens, de même que des repas. Elle souhaite pouvoir relancer prochainement ces activités. Les autres activités montent en pression et, pour la danse, place à la danse en ligne pour respecter les distanciations sociales et limiter les contacts.

 

Dans la salle voisine, les aiguilles valsent avec Nicole FRANÇOISE et les adhérentes de l’association Surcouf Solidarité ! L’atelier patchwork bât son plein et la créativité est reine. Portés par l’inspiration de ces talentueuses et très précises couturières, les assemblages de tissus originaux formant un ensemble gai et coloré égaillent les tables. L’association Surcouf Solidarité propose aussi un atelier dentelle le mardi à la maison de quartier de Croix Daurade.

Dernière étape pour clôturer en beauté cette première journée #SurLeTerrain automnale, j’ai rejoint le Pétanque Club Amouroux, rue d’Arles à côté des Halles. Accueilli par le président Julien BATTAGLINI et des membres du bureau de l’association, j’ai visité le club house dont les murs racontent l’histoire du Club, avec des photos ou en peinture, et par les nombreux trophées qui sont installés. La visite s’est poursuivie par les terrains extérieurs puis le boulodrome couvert. Les boulistes du club ont mis à profit les périodes de confinement et de restrictions pour remettre en état leur club. Ils ont désormais hâte que les compétitions puissent reprendre, ce que je leur souhaite rapidement.

Merci à toutes et à tous pour votre accueil !

1 octobre 2021